the 52 lists project blog journal

Culture

4 alternatives au journal intime

Bien que cela ne m’affecte plus tellement depuis plusieurs années, la rentrée scolaire reste encore pour moi synonyme de changement, de nouveau départ. A défaut de pouvoir prendre réellement un nouveau départ, j’ai l’envie de commencer de nouveaux projets, de démarrer une page blanche et pourquoi pas de tenir une sorte de journal intime qui conserverait quelques souvenirs, un peu comme cette bonne vieille pensine de Dumbledore…

Le fait de tenir un journal intime a toujours été un moyen de mettre les choses à plat, de se souvenir de chaque moment et d’envisager l’avenir.

Avec l’âge et les responsabilités d’une vie d’adulte, ce système me semble trop chronophage et de moins en moins stimulant. Mais comme le besoin d’écrire est toujours présent, j’ai opté pour des alternatives plus originales qui font disparaitre l’angoisse de la page blanche.

5 ans de reflexion journal blog

 

5 ans de reflexion

J’ai commencé ce journal il y 4 ans. A l’époque je ne l’avais trouvé qu’en anglais, mais sachez qu’il est maintenant disponible en français. Le concept est super simple et c’est ça qui le rend génial ! Une question par jour, pendant 5 ans. On retrouve toute sorte de questions, parfois basiques comme : “quelle nouvelle activité avez-vous essayé ?”, “Quel est le dernier film que vous ayez regardé ?” ou bien “Qui avez-vous embrassé aujourd’hui ?”. Mais aussi certaines qui demande plus de réflexion comme : “Ecrivez la première phrase de votre autobiographie”, “Où vous voyez-vous dans 5 ans ?” ou encore “Quel mouvement artistique vous correspond le mieux ?” Cela demande un minimum de régularité, certes, mais si on joue le jeu ça vaut vraiment le coup. J’en suis déjà à la quatrième année et je peux me rendre compte de mon évolution. Je peux même me moquer du moi de 2013 et c’est plutôt drôle 😉

The 52 lists project

Je viens tout juste de craquer sur ce joli carnet déniché au Urban Outfitters de New-York. La couverture et le design m’ont immédiatement séduit. Le concept est lui aussi mega cool ! Il nous suit pendant un an, au fil des quatre saisons et reprend le principe des listes (une par semaine). On retrouve donc différents thèmes de listes comme : “vos personnages de fiction préférés”, “les choses qui vous font rire”, “les mots qui définissent votre personnalité” ou encore “les meilleurs moment de l’année qui vient de s’écouler”. A la fin de chaque liste, on nous propose une “action” en rapport avec celle-ci. Par exemple si le thème de la liste est “les chansons qui vous mettent de bonne humeur”, l’action vous proposera de créer une playlist anti-déprime. J’ai hâte d’être en automne pour le commencer ! Je sens que ça va vite devenir mon rendez-vous du week-end.

le journal de rêve

Pour tenir un journal de rêve, il n’est pas nécessaire d’acheter quelque chose en particulier, le premier carnet qui vous plaît fera très bien l’affaire. L’idée est de le laisser sur sa table de nuit, afin d’écrire quelques bribes de rêves à notre réveil. J’ai commencé le mien il y a 2 ans. J’écris sans vraiment trop de régularité, seulement quand j’ai l’envie, le temps et quelques souvenirs de mes rêves bien sûr ! Pas besoin de faire quelque chose de très détaillé, on peux juste écrire un sentiment, une ambiance, un lieu ou même simplement une couleur. C’est assez drôle de relire nos rêve, parfois on peux même s’amuser à les analyser, à voir ceux qui reviennent régulièrement. Par exemple, mon grand classique c’est les dents qui tombent et les zombies. Ce qui est assez surprenant, c’est qu’en relisant ces quelques bribes de rêve, on crée une sorte de souvenir réel. Alors que c’est simplement le produit de notre inconscient.

Le journal de gratitude

Cette méthode est ce qu’il se rapproche le plus d’un journal intime, mais elle a en plus un effet thérapeutique. Le but est d’écrire chaque jour au moins une chose de positive. Cela peut être quelque chose pour quoi nous sommes reconnaissant ou ce qui nous a rendu heureux aujourd’hui. C’est à vous de définir ce que vous voulez mettre, si vous voulez y passer du temps ou pas. L’important est de trouver chaque soirs, au moins une chose qui nous donne le sourire, même (et encore plus) si votre journée à été bien nulle. Le fait de garder seulement les meilleurs moments nous poussera à relativiser et nous rendra plus optimiste. Il donnera de la valeur à des petits instants de bonheur simple, comme manger une bonne pizza, rigoler avec une amie, regarder le dernier épisode de sa série préféré ou rencontrer un petit chien trop mignon ! Chaque petits moments de bonheur qui s’additionnent pour former un tout.


Et vous, vous tenez un journal ?

J’ai longtemps travaillé avec des enfants avant d’être graphiste, d’où mon intérêt pour le DIY. Je pourrais me nourrir exclusivement de makis et passer mon temps à binge watcher de bonnes séries, en compagnie d’un plaid et de mes 2 chats. Je me passionne pour tout un tas de choses, allant d’Harry Potter à Game of Thrones, en passant par les films de Wes Anderson ou les dessins animés japonais.

Laisser un commentaire

Commentaires (15)

  1. Oh….le rêve des dents qui tombent je fait le même (c’est terrifiant!!!).
    Lors de mon adolescence j’ai eu de nombreux journaux et j’ai arrêté au fil du temps. Je vais allé voir celui des listes… et je connaissais celui sur 5 ans; je l’ai mais je ne m’y suis pas tenue…. 😉

    1. Il est horrible ce rêve, tu te réveilles toujours avec la sensation qu’il te manque des dents…
      Celui des listes est vraiment sympa, puis c’est plus facile de s’y tenir pour le coup 🙂

    1. Oui je l’avais celui-ci aussi ! J’aimais beaucoup le principe mais je l’ai laissé un peu de côté ses derniers temps… Faudra que je le reprenne en main.

  2. Je vais tester le 5 ans de réflexion, je viens de le commander 😉
    C’est vraiment cool de te retrouver sur un blog!! ça manquait
    Et puis j’en profite pour vous féliciter avec Thomas, et je vous souhaite pleins de bonheur

    1. Coucou Eloise 🙂
      Il est vraiment bien 5 ans de réflexion, j’ai vu qu’ils avaient publié d’autres carnets dérivés de celui-ci, ça donne envie de tester aussi !
      Merci pour ton message, ça me fait vraiment plaisir.
      J’espère que tout ce passe bien pour toi, tu est sur Albi maintenant je crois ?

      1. Oui j’ai vu qu’il y a avait des dérivés, mais j’attends de recevoir celui là pour voir après si je me laisse tenter par un autre ^^ J’ai hâte qu’il arrive
        Et non pas du tout sur Albi, j’étais encore sur Toulouse en Mai, mais après un début d’année assez chaotique j’ai tout abandonné pour retourner chez mes parents en Ardèche le temps d’arriver à me retourner et j’envisage depuis plusieurs mois de m’installer à Clermont-Ferrand ou du moins ces alentours 🙂 C’est pas encore fait, mais l’Auvergne me manque beaucoup. Je vais probablement venir y passer une semaine ou deux dans pas très longtemps! Peut-être aura-t-on l’occase de se boire un thé ensemble si l’envie y est 🙂

        1. Oui, celui-ci est déjà très bien 🙂
          Ah oui pardon, tu est plus du côté de Toulouse c’est vrai ! Ce serait super si tu venais t’installer à Clermont (je ne peux que faire la promotion de l’Auvergne 😉 ) C’est pas mal de prendre de nouveaux départs des fois, ça permet de repartir sur de bonnes bases. En tout cas si tu passe n’hésite pas à me faire signe, je viendrais boire un thé avec plaisir !

          1. Je me doute que tu ne peux que me faire la promo de l’Auvergne 😉
            Je te ferais signe sans soucis quand je saurais que j’y vais
            A bientôt 🙂