blog john green critique

Culture

4 romans de John Green

Je ne sais pas vous, mais moi, si il y a un truc que j’adore faire l’été, c’est lire au soleil. Ce plonger dans une nouvelle histoire, allongée sur une plage ou sur un transat dans mon jardin.

C’est comme si je pouvais m’évader et me fondre dans un autre univers. Comme disparaitre un instant.

Pour les romans, un peu comme pour le reste, j’ai vraiment des périodes. Il y a d’abord eu les Harry Potter, dont j’ai eu du mal à décrocher. Puis Twilight (j’avoue tout), ou autres saga dystopique comme Hunger Games. Il y a 3 ans j’ai eu mon coup de cœur Game Of Thrones (livres, séries, wiki… tout y est passé). je ne suis pas peu fière de vous dire que je connais l’arbre généalogique des Targaryens presque par coeur (nerd vous dites ?). J’ai un tempérament passionné et quand j’aime quelque chose ça me donne envie de connaitre tout ce qui s’en rapporte. Depuis l’année dernière, mon pêché mignon c’est les romans adolescents. Et le maitre en la matière c’est quand même John Green (auteur de Nos Etoiles Contraires). Je vous livre donc, dans cette article, mon avis sur quatre de ces romans, si vous avez envie, comme moi, de vous replonger en adolescence 😉

blog john green critique

QUI ES TU ALASKA ? ♡ ♡ ♡

de quoi ça parle : Miles Halter a seize ans et n’a pas l’impression d’avoir vécu. Assoiffé d’expériences, il décide de quitter le petit cocon familial pour partir loin, en Alabama au pensionnat de Culver Creek. Ce sera le lieu de tous les possibles, du Grand Peut Etre. Et de toutes les premières fois. C’est là aussi, qu’il rencontre Alaska. La troublante, l’insaisissable et insoumise, drôle, intelligente et follement sexy, Alaska Young.

Mon avis : “Qui es tu Alaska” est le premier roman de John Green (si je ne me trompe pas). Il est d’ailleurs légèrement autobiographique. J’ai beaucoup aimé retourner à l’internat avec Miles et découvrir avec lui, toutes ces nouvelles choses qu’offre la vie étudiante. Les premiers amours, la première bande d’ami, les premières découvertes… On retrouve tous les questionnements d’un adolescent, si bien qu’on arrive à se demander si John Green est bien un adulte ? C’est fou la façon qu’il a de retranscrire aussi parfaitement cette période. Je me suis beaucoup attaché à chaque personnage. D’abord Miles, un peu candide, comme un oiseau tombé du nid. Le Colonel et Takumi bien sur, et évidement Alaska, la fille mystérieuse et lunatique qui fascine notre héros. Une histoire intemporel, qui laisse un goût amer et sucré à la fois. L’histoire banale et pourtant si forte d’un garçon passionné et de sa transition vers l’âge adulte.

4 bonnes raisons de le lire :

• Pour toutes les premières fois et les dernières paroles
• Pour se remémorer la vie à l’internat
• Pour les jours d’avant et ceux d’après
• Pour l’envie de se plonger dans les livres

blog john green critique

NOS ÉTOILES CONTRAIRES ♡ ♡ ♡

de quoi ça parle : Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu’elle s’y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d’autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l’attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence…

Mon avis : Comme beaucoup de personnes, j’ai découvert John Green avec le phénomène “Nos Etoiles Contraires”. Ce même livre qui à réussi à me déprimer durant mes vacances en Espagne (merci qui ? Merci Jojo !). J’étais pourtant pas bien convaincu au départ. La bande annonce du film passait en boucle et le côté “évènement” commençait à me courir sur le haricot. Puis je me suis finalement laissé tenter… Et je suis tombé en plein dedans ! Encore une fois l’auteur parle de l’adolescence avec une parfaite justesse. Mais il parle, en plus, du point de vue d’une fille, qui a un cancer. Comment peut-il savoir ce que l’on ressent quand on nous annonce qu’on va mourir, alors qu’on est encore une enfant ? Comment arrive t-il à se mettre si bien dans la peau de ses personnages ? Je crois que c’est ça qu’on appel le talent. Comme pour “Qui es tu Alaska”, on retrouve des personnages vrais et attachants, des premières fois, une histoire d’amour tragique, un passage vers l’âge adulte et des passions auxquelles ont se raccroche. Un roman fort, juste et intelligent, dont on resort un peu plus grand, triste et optimiste à la fois.

4 bonnes raisons de le lire :

• Pour les infinis, petits ou grands
• Pour le seul roman de John Green écrit du point de vue d’une fille
• Pour apprendre à relativiser
• Pour la relation d’Hazel avec ses parents

blog john green critique

LE THÉORÈME DES KAThERINE ♡ ♡

de quoi ça parle : Dix-neuf fois Colin est tombé amoureux. Dix-neuf fois la fille s’appelait Katherine. Pas Katie, ni Kat, ni Kittie, ni Cathy et surtout pas Catherine, mais KATHERINE. Et dix-neuf fois, il s’est fait larguer.

Mon avis : Rangez les mouchoirs, “le Théorème des Katherine” est bien plus joyeux ! C’est l’histoire d’un mini road-trip entre deux amis : Colin, surdoué à tendance nerd et Hassan, un peu gros, fainéant mais avec une répartie de dingue. Tout deux vont rencontrer Lindsey, petite provinciale, qui ne sait pas vraiment qui elle est, à force de s’adapter toujours aux autres. L’interaction de ces trois personnages et l’été qu’ils vont vivre, vont les remettre en question. C’est le moment des grands changements, du passage à l’âge adulte (thème récurrent chez John Green). Colin va essayer d’analyser son passé comme une équation mathématique afin de prévoir son futur. C’est vraiment intéressant de se plonger du point de vue d’un garçon qui tente désespérément de comprendre ses exs. On suit son parcours initiatique, ponctué d’humour, d’originalité et de retours en arrière. La parfaite comédie romantique, à la fois mature et régressive ! A dévorer comme une glace en été.

4 bonnes raisons de le lire :

• Pour les 19 Katerine
• Pour le duo Colin/Hassan
• Pour la résolution du théorème 
• Pour l’humour et les situations improbables 

blog john green critique

LA FACE CACHÉE DE MARGO ♡ ♡

de quoi ça parle : Margo Roth Speigelman, le nom aux six syllabes qui fait fantasmer Quentin depuis toujours. Alors forcément, quand elle s’introduit dans sa chambre, une nuit, par la fenêtre ouverte, pour l’entraîner dans une expédition vengeresse, il la suit. Mais au lendemain de leur folle nuit blanche, Margo n’apparaît pas au lycée, elle a disparu. Quentin saura-t-il décrypter les indices qu’elle lui a laissés pour la retrouver ? Plus il s’en rapproche, plus Margo semble lui échapper…

Mon avis : Je ne vais pas vous mentir, on retrouve une fois de plus des éléments récurrents aux romans de John Green. Un adolescent légèrement introverti, une fille mystérieuse et fascinante, une bande d’amis aux répliques cinglantes, beaucoup de questionnements, de quête d’identité et de changement liés à la fin de l’adolescence. On se retrouve aussi dans une ambiance plus “teen-movie”, avec les codes d’un lycée américains, remise de diplôme et bal de promo à la clé. Puis ce que je pensais être centré sur une histoire d’amour devient en réalité bien plus complexe. Ce roman parle avant tout d’amitié, car bien que l’intrigue tourne autour de Margo, elle est finalement très peu présente. On retrouve aussi en elle un peu d’Alaska, une fille imparfaite et égoïste. Bien qu’entaché par quelques longueurs, ce roman est un doux mélange de légèreté et de mélancolie. Une histoire qui nous apprend à accepter les gens pour ce qu’ils sont.

4 bonnes raisons de le lire :

• Pour la nuit vengeresse
• Pour le road-trip final
• Pour les changements, les dernières fois et l’amitié
• Pour les Pères-Noël noirs


J’ai lu ces quatre romans l’été dernier, mes souvenirs sont donc un peu loin et mes avis pas très précis. Néanmoins, j’espère vous avoir donné envie de découvrir cet auteur, si ce n’est pas déjà fait ! Thomas est en train de les lire en ce moment, la preuve qu’ils ne sont pas réservés qu’aux adolescentes 🙂

et vous, vous connaissez déjà john green ?

J’ai longtemps travaillé avec des enfants avant d’être graphiste, d’où mon intérêt pour le DIY. Je pourrais me nourrir exclusivement de makis et passer mon temps à binge watcher de bonnes séries, en compagnie d’un plaid et de mes 2 chats. Je me passionne pour tout un tas de choses, allant d’Harry Potter à Game of Thrones, en passant par les films de Wes Anderson ou les dessins animés japonais.

Laisser un commentaire

Commentaires (6)

  1. J’avais adoré nos étoiles contraires (le livre comme le film).
    J’ai moins accroché à la face cachée de Margaux par contre…
    Du coup ça me donne envie de lire les 2 autres 😉

  2. Merci pour cette petite sélection! J’ai lu Nos étoiles contraires à deux reprises, ce roman m’a bouleversée et déprimée pendant des semaines mais qu’est-ce que je l’aime ! ♥ Je n’ai pas encore pris le temps de lire les 3 autres mais je compte bien m’y mettre un jour ! 😛

    1. Pareil pour Nos étoiles contraires, ce roman est bouleversant ! En tout cas si tu aime le style de l’auteur, je ne peux que te recommander de lire les autres 😉