blog BD sélection

Culture

Coups de cœur BD #01

J’ai toujours adoré lire des BD ! Je crois même que j’ai appris à lire avec les Schtroumpfs, Boule & Bill ou encore Gaston Lagaffe. C’était devenu un rituel avec mon oncle (grand collectionneur de bandes dessinées) qui m’offrait régulièrement les derniers tomes de mes héros favoris.
En grandissant, j’ai même commencé à dessiner mes propres planches et à inventer une multitude d’histoires. Puis au fil du temps j’ai laissée tout ça un peu de côté (l’internet, les sims et l’adolescence sont arrivés…). Mais le plaisir de découvrir de nouvelles BD est toujours la !

Je vous propose aujourd’hui une sélection de mes derniers achats & coups de cœur :

bd pommecul blog

POMMECUL | Pierre Buzulier

Pomme Q, la formule magique quand c’est 17h et qu’on en a plein le Q ! Un petit raccourci clavier et hop, on ferme Photoshop, InDesign et compagnie et on rentre à la maison ! J’ai découvert le blog de Pierre Buzulier, DA dans une agence de pub, il y a presque 2 ans, au moment ou moi même je commençais à travailler dans une agence. Inutile de vous dire que je me suis immédiatement reconnu dans ce personnage !  Toutes les situations sont des anecdotes vécu, entre le brief créatif où chacun y va de son petit avis, les retours clients interminables et la frustration du métier de graphiste… ce livre c’est un peu une thérapie ! Je dois dire qu’il m’a beaucoup aidé à tenir le coup les jours où je devenais limite nervous breakdown.

 

california dreamin penelope bagieu blog bd

CALIFORNIA DREAMIN’ | Pénélope Bagieu

J’aime énormément le travail de Pénélope Bagieu, je dois avoir pratiquement toutes ses bandes dessinées. Cette fille à un talent fou, par exemple elle a entièrement dessiné sa dernière BD à la main, environ 27 crayons à papiers utilisés ! “California Dreamin” est un très beau roman graphique, tout en noir et blanc, qui retrace le parcours de Cass Elliot, la chanteuse emblématique du groupe The Mamas & the Papas. Pour donner vie au personnage, Pénélope à choisie de laisser la parole à ses proches (familles, amis…) Chaque témoignage vient donc ajouter une nuance à la personnalité excentrique de Cass Elliot, tantôt enfant, adolescente, femme ou chanteuse. Un album vraiment très réussi, avec un trait plus profond, plus “mûr” et à la fois très lâché et spontané. Sans oublier une BO digne d’un vrai film, ce qui m’a donné envie de me plonger dans la folk des années 60.

 

l'arabe du futur Riad Sattouf blog bd

L’ARABE DU FUTUR 2 | Riad Sattouf

Je suis aussi une grande fan du travail de Riad Sattouf. Ces personnages sont toujours criant de vérité. J’avais adoré “La vie secrète des jeunes”, “Retour au collège” et bien sur le film “Les beaux gosses”. Riad sait parler des ados comme personne ! Dans l’Arabe du futur, il livre un récit autobiographique où il raconte sa jeunesse dans la Syrie d’Hafez Al-Assad avec une précision saisissante. Le premier tome m’avait vraiment marqué, j’ai encore certaines scènes assez effrayante en tête (non mais le petit chien quand même !!). Dans ce deuxième tome, il fait sa rentrée sur les bancs de l’école, entre innocence et terreur. Riad arrive parfaitement à mêler des situations très dures avec un humour constant. On a envie de rire, puis de pleurer, on s’énerve sur la bêtise de son père et sur la passivité de sa mère. Le trait est toujours parfait, expressif et exagéré au maximum. Les teintes monochromes, qui changent selon les pays où l’histoire se déroule, permettent d’amener une ambiance tantôt chaude et pesante, ou bien froide et légère. Un seul bémol : on le lit trop vite ! Vivement le tome 3 

 

walking dead mumures blog bd

WALKING DEAD | TOME 23 MURMURES
Kirkman – Adlard – Gaudiano – Rathburn

Je sais, je suis en retard sur Walking Dead, le tome 24 vient tout juste de sortir (il viendra compléter la collection la semaine prochaine !) Pour ceux qui ne suivent pas les comics mais juste la série, pas d’inquiétudes, je ne vais pas vous spoiler ! L’adaptation est relativement différente même si les grandes lignes sont respectées. Certains personnages n’existent pas dans la BD (coucou Daryl), d’autres sont totalement différents (je pense notamment à Carol ou Andréa) et à l’inverse d’autres sont de véritables copies (Abraham, Eugène et Rosita, le casting parfait). J’ai commencé à lire les albums assez tard, j’ai donc découvert l’univers de Walking Dead avec la série que j’aime beaucoup (malgré quelques longueurs et incohérences). Du coup j’ai eu un peu de mal avec les comics au début, beaucoup plus violents et crus (beaucoup plus de cul aussi, alors que dans la série c’est quasiment inexistant…) Puis forcément j’essayais toujours de faire le lien entre les deux formats. Finalement pour arriver à apprécier les comics il faut faire abstraction de la série.
Ce que je peux vous dire sur les comics, c’est qu’il y a vraiment un tome qui bouscule l’univers  : Lucille”, après celui-ci rien n’est plus pareil. Le tome 23 est aussi très différent des autres, davantage centré sur un personnage de la “nouvelle génération”, l’intrigue est un peu plus légère, les zombies font vraiment partie des meubles… Certains fans sont un peu déçu du rythme et de l’importance donné aux histoires secondaires, mais ce qui me plait aussi dans cette série c’est le drame humain. Ce tome semble marquer un nouveau tournant dans l’histoire, même s’il nous laisse un peu sur notre faim, il apporte une nouvelle dimension à Walking Dead.

 

J’espère que cette petite sélection vous a donné envie, n’hésitez pas à me faire par de vos découvertes et coups de cœur, l’hiver est la période idéale pour dévorer de nouvelles BD sous un plaid bien chaud !

J’ai longtemps travaillé avec des enfants avant d’être graphiste, d’où mon intérêt pour le DIY. Je pourrais me nourrir exclusivement de makis et passer mon temps à binge watcher de bonnes séries, en compagnie d’un plaid et de mes 2 chats. Je me passionne pour tout un tas de choses, allant d’Harry Potter à Game of Thrones, en passant par les films de Wes Anderson ou les dessins animés japonais.

Laisser un commentaire